J’ai trouv├® l’amour ├á Paris

La po├®sie est souvent un long et interminable chemin vers soi-m├¬me. Plus on ├®crit de la po├®sie, plus on se d├®couvre, plus on d├®couvre le monde et les autres. En amplifiant son regard, en acceptant lÔÇÖabsurdit├® du monde, le po├¿te fait la paix avec lui-m├¬me et entame le pr├®cieux voyage de lÔÇÖamour de la vie. Miracle par excellence, la vie est une infinit├® de possibilit├®s, un territoire de m├®andres changeants mais toujours enrichissants.
Et quand la vie de lÔÇÖhomme est rendue merveilleuse et magique par lÔÇÖamour, cÔÇÖest le plus grand myst├¿re de lÔÇÖunivers. Car cet univers ├®crase lÔÇÖhomme, de par ses dimensions, de par ces r├¿gles impitoyables. Car cet amour arrive ├á surpasser cet ├®crasement ; avec lÔÇÖamour tout devient possible. CÔÇÖest ce que nous dit, entre autres, dans son quatri├¿me recueil de po├®sie, Brahim Saci.
JÔÇÖai trouv├® lÔÇÖamour ├á Paris, est un livre qui se laisse parcourir, qui propage sa musique, avec finesse et harmonie. Brahim Saci raconte, po├®tiquement, dÔÇÖinnombrables exp├®riences, en Normandie, en Bretagne, en Kabylie ; il va au fond des choses avec des mots recherch├®s qui font voyager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *